Accueil
Chorégraphie
Mise en scène
réalisation
Parcours
Actualité
Presse
Contact

 
 
[ russian version ]

Régis Obadia est né en 1958 à Oran (Algérie), il étudie la danse de 1976 à 1979 à l’institut des Arts et du mouvement (Françoise et Dominique Dupuy) et s’initie au théâtre avec Jacques Lecoq. En 1980, il crée avec Joëlle Bouvier la compagnie l’Esquisse.
Leurs premières pièces les propulsent au premier plan de la scène nationale et internationale.

 



 

Directeurs du centre national de danse contemporaine du Havre de 1986 à 1992, ils sont nommés directeurs artistique du centre national de danse contemporaine d’Angers en 1993, rebaptisé  CNDC l’Esquisse qu'ils dirigent jusqu'en 2003.

En 1998, Régis Obadia s’engage dans une démarche individuelle de création.
Figure importante de la danse contemporaine depuis le début des années 80, Régis Obadia, a tatoué les mémoires des spectateurs par des pièces à la sensualité fiévreuse et au geste puissant. Avec la création de sa propre compagnie depuis 2003, il impose sa patte singulière et son ouverture d'esprit en œuvrant aussi bien du côté de la danse pure que du théâtre. Collaborant régulièrement à des projets avec la Russie, en tandem avec Lisa Wiergasova, il a obtenu différents prix prestigieux dont Le Masque d'Or en 2004 pour sa chorégraphie "Le Sacre du Printemps" et La Mouette en 2004 pour sa mise en scène de L'Idiot au festival Tchaïka de Moscou. Après "Le Sacre du Printemps" (2003) sur la musique de Stravinski, il a signé "Réversibilité" (2005), inspiré des Fleurs du mal de Baudelaire et Trois (2006), sur la musique de La jeune fille et la mort de Schubert, présenté au Théâtre Sylvia Montfort à Paris. Parallèlement, il a réalisé un documentaire Dominique Mercy "danse Pina Bausch" (2003), hommage à l'interprète iconique de la chorégraphe allemande.

 

 
  2008 - "Cantique", piece inspirée des chants
de Salomon.
- "Niagara", projet théâtral franco-russe avec
le Théâtre Praqtika.
 
  2007 - Création de "Four Men (and woman)",
pièce hip-hop pour 5 danseurs.
- "Four Men", création hip-hop pour le quinzième anniversaire du festival "Suresnes Cité Danse"
 
  2006 - Création de "Trois" pour le festival cadences à Arcachon
- Recréation du "Sacre du printemps"
 
  2005 - Régis Obadia est artiste associé au Nouvel Olympia d’Arcachon
- "Rréversibilité" (création) et le "Sacre du Printemps" (recréation), tournée en France
 
  2004 - En décembre, il obtient la "Mouette" du meilleur metteur en scène pour "l’idiot" au festival "Tchaïka" de Moscou
- Mise en scène de "l’Idiot" de Fédor Dostoïevski dans une adaptation de Lisa Wiergasova avec18 acteurs russes à Moscou
- En avril, il obtient le Masque d’Or à Moscou pour le "Sacre du Printemps"
 
  2003 - "Dominique Mercy danse Pina Bausch", documentaire 56’ Arte
- "le Sacre du Printemps" création à Moscou pour douze danseurs russes
- "Play-Back" pièce hip-hop pour huit danseurs, Suresnes cité Danse
- "D.S" Ballet d’Europe pour douze danseurs (recréation)
 
  2002 - "La Passion de Becket" oratorio chorégraphique en collaboration avec l’ensemble Soli Tuti sur une musique de Thierry Escaich
- "D.S" création Ballet des jeunes d’Europes 17 danseurs
 
  2001 - "Jacob" danse et image, 5 personnages, coproduction CNDC l’Esqquisse Angers / Hebbel Theater Berlin
 
  2000 - Régis Obadia est nommé Officier
des Arts et des lettres
- Reprise de "welcome to Paradise" par 2 étoiles de l’Opéra de Paris, Monique Loudières et Kader Belarbi
- "Uyemboo !" solo hip-hop dans le vif du Sujet / SACD / Festival Avignon
 
  1999 - "Passion" (sur le thème d’Antigone) 7 danseurs, 12 figurants âgésde 45 à 70 ans.
CNDC l’esquisse/Montpellier danse / Th de la Ville
- "J’ai plus l’temps", 7 danseurs hip-hop / Suresnes cité danse.
 
  1998 - "Opening" première collaboration avec Lisa Wiergasova, six danseurs CNDC l’Equisse / Montpellier Danse / Belgrade
- "Fagments d’une Orestie" - Moyen métrage
Prix du jury / vidéodanse
 
  1997 - "Indaten", duo Bouvier / Obadia (sur le thème d’Oedipe) CNDC l’Esquisse / Th de la Ville Paris
- "Les Chiens", Festival D'Avignon / Caracas / Berlin / Afrique
 
  1996 - "Les Chiens" (sur le thème de l’Orestie) pour huit danseurs, CNDC l’Esquisse / Grand Théâtre d'Angers
- "L’irresponsabilité d’Apollon", pour 12 étudiants de l’école du CNDC l’Esquisse d’Angers
 
  1995 - "Moscou", reportage pour le Cercle de Minuit antenne 2
- Tournée en France et à l'étranger de "L’Effraction du Silenc"
 
  1994 - "l’Effraction du silence", CNDC l’Esquisse / Grand Théâtre d'Angers / Théâtre de la Ville ParisTokyo / Boston / Göterborg / Kiev / Bratislava / Bucarest / Prague
   
  1993 - "Catch my Soul" - vidéo clip, réalisation
Régis Obadia
- "Regards d’Ecole" - documentaire 32’
- "Sangs Mêlés" - vidéo clip
 
  1992 - "Plein Soleil", pièce pour douze danseurs, Cie l’Esquisse au Havre, Festival Avignon/Opéra de Paris / Exposition Universelle Séville
- Régis Obadia est nommé Chevalier des Arts et Lettres
- Grand Prix de la Danse SACD
 
  1991 - "Une Femme chaque nuit voyage en grand secret", Cie l’Esquisse au Havre / Th de la ville
- Parution du livre, "l’Esquisse danse et cinéma"
 
  1990 - "La Lampe", court métrage
- "La Noce", court métrage / sélection officielle Festival de Cannes
- "Heartache Caravan" - vidéo clip pour Dee Dee Bridgwater
- Victoire de la musique 1989 pour le meilleur clip vidéo (Casser la Voix)
 
  1989 - "Wecome to Paradise", duo Bouvier / Obadia / Th de la Ville / tournée mondiale
- "Un Imprudent Bonheur", pièce pour cinq danseurs
- "Casser la Voix", vidéo clip pour Patrick Bruel - Victoire de la Musique pourle meilleur clip 89
 
  1988 - "Les heures défaites ou les combats de la Lampe et du jour"
pièce pour 7 danseurs / l’Esquisse au Havre / Th de la Ville Paris Montpellier Danse / Zurich
- "La Chambre" - court métrage / FIPA d’Argent/Toucan d’Or Rio
- "L’Etreinte" - court métrage / Grand Prix Festival de Grenoble
 
  1987 - Raoul Ruiz tourne un film sur "derrrière le mur" au Maroc et en studio au Havre
Tournée en France / Th de la Ville / Spring dance Amsterdam
 
  1986 - "Derrière le Mur", huit danseurs / Festival d’Avignon / Cie l’Esquisse CCN de haute Normandie
 
  1985 - "Le Royaume Millénaire"
huit danseurs / Cie l’Esquisse / Grand Théâtre d'Angers
- parution du livre, "L’Esquisse danse et
peinture
"
 
  1984 - "Vertée", cinq danseurs / Festival Carpentras / Th de Paris
 
  1983 - "Tête Close", 4 danseurs / création pour la Biennale Val de Marne Festival Caroline du Nord
- "Les Noces d'Argile" au Th de la Ville
 
  1982 - "Les Noces d’Argile", duo Bouvier / Obadia
Bouffes du Nord / Festival Avignon
 
  1981 - Création de "Les Noces d'Argile"
- "Terre Battue", trio / 1er prix de Chorégraphie à Bagnolet
 
  1980 - "Regard perdu", 1er Prix à l’unanimité à Nyon (Suisse)

 

 
   
Compagnie Régis Obadia   I   Accueil   I   Chorégraphie   I   Mise en scène   I   Réalisation   I   Parcours   I   Actualité   I   Presse   I   Contact